La ville se met au vert

Posted: avril 4, 2017


Lieu de vie ouvert sur son quartier et animé par ses habitants, le jardin partagé est devenu incontournable dans les grandes villes de France et d’Europe. Favorisant les rencontres, l’écoresponsabilité et la convivialité, il propose des activités collectives de jardinage, développe l’éducation, l’insertion et crée du lien social. Pour la petite histoire, cette pratique est née à New-York, dans les années 70, sous le nom de « community garden ». En France, c’est à Lille que le premier jardin partagé a vu le jour en 1997.

Voici quelques jardins communautaires, en France et en Europe, aux concepts originaux. De quoi vous aider à avoir la main verte !



A Paris:

Allant plus loin que le simple jardin, la ferme urbaine de la Recyclerie (Porte de Clignancourt) propose un potager expérimental, un jardin d’aromates, une basse-cour, un bassin aquaponique, des ruches… le tout sur plus de 1000 m² participant à la restauration des sols d’un ancien territoire ferroviaire. Et il y a même un café cantine élaborant une cuisine responsable avec des produits frais et locaux, des ateliers et tout un tas d’animations.


Jardins partagés


Jardins partagés

La Recyclerie, 83 boulevard Ornano, 75018 Paris


A Toulouse :

Depuis 2014, la clinique Pasteur de Toulouse a installé un jardin potager sur le toit de son Atrium. 500m² de jardin destinés à faire pousser les fruits et légumes servis au restaurant du centre hospitalier. Une belle initiative qui a pour but d’impliquer les salariés ainsi que les patients. Ce jardin suspendu permet de développer un climat convivial et d’apprendre à jardiner tout en favorisant la biodiversité.


Jardins partagés

Clinique Pasteur, 45 avenue de Lombez, Toulouse


A Lyon :

Avec plus d’une 40aine de jardins partagés, Lyon fait partie des villes d’Europe les plus dynamiques en la matière. Situé dans le 7e arrondissement, le jardin d’Amaranthe a été créé en 2003. Si vous vous baladez dans le coin, vous ne pourrez pas le rater car on le reconnait très facilement à sa structure orange !


Jardins partagés

Jardin d’Amaranthe, angle rue Sébastien Gryphe et rue Montesquieu, 69007 Lyon


A Berlin :

Prinzessinnengarten est un jardin communautaire, situé au cœur de Berlin, qui développe toutes sortes d’activités, de la vente des récoltes produites, aux conseils en agriculture ainsi qu’un service de restauration. Ce jardin existe depuis 2009 et il a été aménagé sur un ancien terrain vague. Les légumes sont bien-sûr cultivés sans pesticides ou engrais artificiels. Véritable lieu urbain d’apprentissage, Prinzessinnengarten permet aux habitants de se réunir pour expérimenter et découvrir la production alimentaire biologique, la biodiversité et la protection du climat. Un mode de vie urbain tourné vers l’avenir.


Jardins partagés


Jardins partagés


Jardins partagés

Prinzenstr. 35-38 / Prinzessinnenstr. 15 (U8 Moritzplatz), 10969 Berlin


A Rome :

Les jardins potagers à Rome connaissent une incroyable croissance et on en recense plus de 150 dans la capitale italienne. C’est l’association Zappata Romana qui en produit la cartographie.


Jardins partagés

Jardins partagés


Aujourd’hui, près de 2/3 de la population mondiale est citadine. L’idée que l’on retrouve un peu de campagne en ville est donc logique. Jardins partagés, sur les toits, fermes verticales… Autant d’exemples qui se multiplient et illustrent ce nouveau phénomène de société. Le paysan des villes devient une réalité et a de beaux jours devant lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments (0)